En 2018, Terpsichore (muse de la danse) s’exprime à Paname hors des murs, démocratisant cet art apparemment réservé à quelques initiés.

Le badaud du ter-ter peut s’en mettre plein les mirettes.

_DSC0500_01

  • Le 8 septembre dernier, le chorégraphe Akram Khan nous a invité à ses 3 représentations de kadamati sur le Parvis de l’Hôtel de Ville. Danseurs professionnels oeuvraient avec des néophytes sans qu’il soit possible de reconnaître les uns et les autres….

http://www.akramkhancompany.net/productions/kadamati/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

_DSC0578_03

 

 

  • Depuis plusieurs années, Le Regard du Cygne organise dans le 10è dans le cadre de son Festival d’Automne une chorégraphie urbaine en plus de ces activités.

La prochaine représentation aura lieu le 18 novembre prochain à 16 h, avec une chorégraphie de Lotus Eddé-Khouri, La Lenteur des Nus.

Pour plus de renseignements, je vous invite à suivre le lien :

 http://www.leregarducygne.com/events/signes-dautomne-la-lenteur-des-nus-de-lotus-edde-khouri/

D’ailleurs, cette maison de la danse contemporaine vaut à elle seule un article (àvenir).

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s