Partageant la curiosité des riverains, je vous invite à regarder ce que m’ont inspirées les crues parisiennes de la fin janvier 2018. A l’impressionnisme secoué des bords de Marne, répond l’urbanisme brut de la Seine.

Les couleurs se révèlent derrière l’apparence fade.

 

La Marne, des bords de rives évoquant le Paris d’Antan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Près de la gare d’Austerlitz, pour les adeptes du contemporain

DSC_0597_Copier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s